L’utilisation des emoji’s est tellement ancrée dans les mœurs qu’elle fait partie intégrante de notre communication en ligne. Il n’y a rien d’étonnant à ce que papy ou mamy terminent leurs messages WhatsApp avec un petit cœur ou un smiley. Les emoji’s permettent à votre interlocuteur de savoir si vous faites une blague ou si vous êtes très sérieux.

Un outil plus que pratique car un simple texte peut parfois prêter à confusion.

Beaucoup ignorent que les emoji’s tirent leurs origines du Japon. Alors qu’ils étaient, à la base, uniquement disponibles au pays du Soleil Levant, de nombreux symboles emoji ont été repris dans Unicode depuis 2010, ce qui permet de les utiliser partout dans le monde, notamment sur les smartphones. En japonais, « emoji » signifie d’ailleurs « figure + caractère, idéogramme ».

Apple et Google

À l’origine, il n’y avait donc pas d’emoji’s sur les produits d’Apple et Google. Les deux géants technologiques ont introduit les « emoji’s » sur la scène mondiale car ils souhaitaient également lancer leurs produits sur le marché asiatique. Le succès de ces petits symboles a été si fulgurant qu’ils sont devenus incontournables en seulement l’espace de 10 ans. Ils sont tellement omniprésents dans notre communication qu’on les utilise sans même s’en rendre compte. Est-ce là un retour au temps des Égyptiens qui communiquaient à l’aide de hiéroglyphes ?  

Confusion

Bien que les emoji’s soient utilisés pour clarifier des courts messages, ils peuvent parfois prêter à confusion (et bien plus souvent qu’on ne le pense). En effet, tout le monde n’accorde pas la même signification à certains emoji’s. Envie d’en savoir plus ?

  1. Les mains jointes : Cet emoji ressemble à des mains qui prient. En réalité, dans la culture japonaise, il signifie « s’il te plaît » ou « merci ». Cet emoji doit donc s’utiliser dans le contexte suivant : mains jointes emoji
  2. Une personne avec la main levée : On pourrait croire à un geste brutal et j’avoue que moi aussi je l’ai mal interprété car sa signification est bien différente. Cet emoji met en scène le collaborateur d’un service informatique. Voici un exemple : personne mains levee
  3. Emoji avec la langue : Mais non, ce n’est pas un emoji qui tire la langue ou en tout cas, ce n’est pas la véritable signification. Cet emoji indique qu’on trouve quelque chose délicieux et qu’on a bien mangé. Et oui, on avait tout faux ! la langue message
  4. Sourire narquois : Cet emoji est surtout utilisé comme emoji de drague sur Tinder ou d’autres sites de rencontre. Mais ce n’est pas là sa seule utilisation. Alors, un vilain tour ou juste un sourire arrogant ? La seule bonne utilisation de cet emoji est pour exprimer un sourire narquois. Il donne tout de suite un sens différent à certains messages… Sourire narquois message
  5. L’emoji « crotte » : Bien qu’il y ressemble, Apple et Google l’ont choisi en guise de crème glacée avec un sourire sympathique. Pas très ragoûtant, hein !poop emoji message

Bonus : Le saviez-vous ?

  • L’emoji le plus utilisé est 😂. Sur emojitracker.com, vous pouvez voir l’utilisation en temps réel de plusieurs emoji’s sur Twitter.
  • La Journée mondiale des emoji’s a lieu le 17 juillet. C’est pour cela que l’emoji calendrier   indique le chiffre 17. 📅
  • Si quelqu’un utilise un emoji qui n’est pas reconnu par votre appareil, vous verrez apparaître un petit carré blanc. On appelle ça un « tofu ».
  • Les emoji’s sont surtout utilisés pour exprimer des émotions positives.

Source : Onemorething.nl.