Comme il s’agit d’une friterie, « le Tex » – comme les jeunes de la région l’appellent – a pu continuer à vendre ses bons produits à emporter moyennant l’application d’un protocole sanitaire ; limitation à 2 clients à l’intérieur en même temps, port du masque, désinfection des mains etc. Un changement difficile à vivre pour les habitués de la frite du dimanche midi comme moi, bien que nécessaire.
Malgré cela, le bon goût de leurs frites n’a pas changé et c’est tout ce qui compte 😋
Anecdote envoyée par Benjamin Piérard