L’artisanale

Je suis allée un matin chercher le petit déjeuner pour moi et mon compagnon. Il m’avait demandé entre autres une gosette aux cerises. Je croyais très bien m’en tirer jusqu’à ce que la vendeuse me demande si je voulais une feuilletée ou pas. Ce à quoi je ne savais pas répondre. Elle a reussi à me sortir de mon mutisme lorsqu’elle m’a demandé si c’était pour Monsieur Sch…. .ce à quoi j’ai répondu par l’affirmative. Elle m’a alors répondu que c’était la feuilletée. Je me suis dit : “chapeau ! Ils connaissent nos goûts et retiennent les noms quand on commande. ” c’est presque gênant de se dire qu’ils nous connaissent alors que nous ne savons pas grand chose d’eux. Ils sont super attentifs aux clients. C’est super.
Anecdote envoyée par Gonzalez Véronique