Chez le boucher

Ils sont restés ouverts, possibilité de commande même en dehors des heures d’ouverture. Des chaises se trouvaient à l’extérieur pour s’asseoir. Lors du premier lockdown, malgré des problèmes d’aprovisionnement, ils ont tout fait pour satisfaire leurs clients.
Anecdote envoyée par Timmermans Aurore