Bitaine Vance

Ils se sont adaptés pour rester ouverts au maximum. J’ai toujours commandé par téléphone pour éviter les contacts et files. Et quand j’oubliais mon pain ou que j’arrivais trop tard, mon pain m’attendait sagement à l’aube le lendemain matin ! 🙂
Anecdote envoyée par Romain Jérôme